Compétition internationale
42th edition
20>29 november 2020, Nantes
FR EN

Home > Salah Abou Seif

Salah Abou Seif

10/05/1915 (Le Caire) › 19960623

Né à Boulacq, quartier populaire du Caire, dans une famille pauvre et nombreuse. Etudes supérieures commerciales brillantes. Fonctions administratives aux usines textiles Misr de Mahalla al-Kubra. Grâce à Niazi Mustaphâ, qui tourne un documentaire sur les usines Misr, il se fait affecter en 1934 aux studios Misr ( qui appartiennent également à la banque homonyme ) comme assistant monteur. En 1939, il se fait envoyer en stage de formation en Europe, stage interrompu par la guerre : c’est la découverte de la technique française, et des films français et italiens. A son retour, il devient assistant de Kamâl Sâlim sur La volonté (Al-‘Azima). De 1943 à 1945, il tourne plusieurs courts métrages. C’est le producteur Gabriel Telhami qui lui donne les moyens de réaliser son premier long métrage, Toujours dans mon coeur (remake d’un film américain, Waterloo Bridge de Merwyn Le Roy). Son troisième film, dont le sujet populaire a déjà été illustré et le sera encore, est un succès qui décide de sa carrière : Les aventures d’Antan et d’Abla. En 1951, autre date importante, il décide de produire lui-même l’adaptation (très libre) de Thérèse Raquin, le roman de Zola, due à Nagîb Mahfûz : Ton jour viendra !, et ouvre ainsi le cinéma égyptien au réalisme, voie qu’annonçait Kamâl Sâlim. Professeur à l’Institut du cinéma du Caire. Il dirige l’Organisme du cinéma de 1963 à 1965.

Read more