Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Tania, la bella salvaje

Tania, la bella salvaje
(Tania, la bella salvaje)

de Juan OROL

Sur l’île exotique de Kanán, la belle et sauvage Tania passe ses jours à frapper ses joueurs de bongo et à danser pour un peu d’argent. Rolando, célèbre producteur en vacances en tombe amoureux et la ramène à Mexico pour “la civiliser” et en faire une grande vedette. Le succès ne tarde pas pour Tania qui, éblouie par cette réussite, trompe Rolando avec leur ami commun, Eduardo. Quelques temps après, elle part avec lui et quitte Rolando qui en a le coeur déchiré. Mais ne retrouvant plus le succès de naguère, elle tombe très vite dans le vice. Entre-temps Rolando découvre une nouvelle vedette: Fedora, l’ouvreuse qui a toujours été amoureuse de lui. Ils se marient et trouvent le bonheur. Un jour le couple rencontre Tania dans un cabaret des bas-fonds: elle est saoule et très malade. Eduardo l’a abandonnée. Tania meurt en se repentant dans les bras de Rolando.

  • Titre français
    Tania, la bella salvaje
  • Titre original
    Tania, la bella salvaje
  • Titre international
    Tania, the Beautiful Wild Girl
  • Scénario
    Juan Orol
  • Photo
    Domingo Carrillo
  • Montage
    Juan José Marino
  • Musique
    Antonio Rosado, Armando Valdespi
  • Interprétation
    Rosa Carmina, Manuel Arvide, Enrique Zambeano, Juanita Riverôn, Kiko Mendive, Juan Pulido, Mario Jarero, Carlos Pastor, Mario Casanueva
  • Production
    España Sono-films de Mexico
  • Sous-titrage

À voir aussi