Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Films > L’Eau, le vent, la terre

L’Eau, le vent, la terre
(Ab, bad, khak)

de Amir NADERI

LeauLeventLaterre

Amir Naderi retrouve dans L‘Eau, le vent, la terre son jeune acteur du Coureur, Majid Niroumand devenu adolescent. Tourné dans des conditions extrêmes qui donnent aux paysages du Sud de l’Iran une picturalité presque irréelle, le film est décrit par le cinéaste comme « une symphonie de sons, d’images et de raccords». Dans une région où la sécheresse s’est engouffrée, un jeune garçon se lance dans une recherche désespérée de ses parents. Monde dévoré par les sables, il ne subsiste plus que la confrontation essentielle des humains les uns aux autres et aux éléments. Mutique, tellurienne, la poésie de L’Eau, le vent, la terre mêle le souffle du cinéma originel d’un Sjöström et la foi dans l’art d’un Tarkovski. JB

  • Titre français
    L’Eau, le vent, la terre
  • Titre original
    Ab, bad, khak
  • Titre international
    Water, Wind, Dust
  • Scénario
    Amir NADERI
  • Photo
    Reza PAKZAD
  • Montage
    Amir NADERI, Maani PETGAR
  • Son
    Nezam KIAI, Eshaq KHAZADI
  • Interprétation
    Majid NIROUMAND
  • Production
    Islamic Republic of Iran Broadcasting
  • Prix obtenus
    Montgolfière d'Or F3C 1989
  • Support de projection
    DCP
  • Sous-titrage
    VOSTF

À voir aussi