Compétition internationale
44th edition
18>27 november 2022, Nantes
FR EN

Home > Abbas KIAROSTAMI

Abbas KIAROSTAMI

1940 (Téhéran)
Director, Screenwriter

Très tôt intéressé par le dessin, Abbas Kiarostami participe à dix-huit ans à un concours d’art graphique et le réussit. Il suit des études aux Beaux-Arts tout en monnayant ses talents de graphiste, affichiste et réalisateur de spots publicitaires. En 1969, il crée le département cinéma de l’Institut pour le développement intellectuel des enfants et des jeunes adultes. C’est dans ce cadre qu’il dirige ses premiers courts métrages. Dès son premier film, Le Pain et la rue (1970), Abbas Kiarostami témoigne de sa réflexion sur le poids des images et le rapport du réalisme avec la fiction. Et la vie continue (1991) et Au travers des Oliviers (1994) achèvent une trilogie commencée avec Où est la maison de mon ami ? (1987), où les effets dévastateurs d’un tremblement de terre dans le nord de l’Iran servent de nouveau à rendre compte du mensonge du cinéma.

« Longtemps nous n’avons rien, ou presque rien su du cinéma iranien. Ses premières apparitions régulières sur nos écrans remontent aux années 1980, c’est-à-dire, sans que cela ne soit corrélé, au moment de l’instauration de la République islamique. Il faut cependant attendre le tournant des années 1990, et les découvertes successives de Où est la maison de mon ami ? (1987), de Close-Up (1990) et de Et la vie continue (1991), c’est-à-dire la reconnaissance d’Abbas Kiarostami comme un des cinéastes essentiels de son temps, pour que le cinéma d’Iran fasse l’objet d’une attention soutenue. » Extrait D’AUTRES CONTINENTS – mouvances du cinéma présent, dir. Jérôme Baron

Abbas KIAROSTAMI

Read more