Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Tel Aviv on Fire

Tel Aviv on Fire
(Tel Aviv on Fire)

de Sameh ZOABI

Tel_Aviv_on_Fire_-_Copyright_Patricia_Peribanez_-_Samsa_Film_-_TS_Productions_-_Lama_Films_-_Artemis_Productions_1

Les films s’attachant à porter leur attention sur le conflit israélo-palestinien, toujours sans issue, sont fréquemment épinglés pour leur position pro-israélienne ou pro-palestinienne. Les comédies sont, au regard de la situation, insolites et risquées bien que les réalisateurs palestiniens fassent fréquemment preuve d’humour noir ravageur. Ce genre populaire est pourtant le parti pris du film de Sameh Zoabi. Né dans le village d’Iksal, près de Nazareth, capitale du nord d’Israël mais aussi celle des citoyens arabes de cet État, Zoabi assume comme matière première le conflit de perspectives, jouant à les renverser depuis un argument scénaristique en apparence anecdotique. La satire se déroule aux frontières de Jérusalem, où Salam vit travaillant tous les jours de l’autre côté du mur comme répétiteur-traducteur sur le tournage d’un feuilleton à grands succès intitulé Tel Aviv on Fire. Il est loin d’imaginer le récit absurde que deviendra son propre quotidien quand, passant par le check-point, il fait la connaissance d’Assi, un officier de l’armée israélienne dont la femme est une inconditionnelle de l’émission télévisée… AR

  • Titre français
    Tel Aviv on Fire
  • Titre original
    Tel Aviv on Fire
  • Titre international
    Tel Aviv on Fire
  • Scénario
    Dan Kleinman & Sameh Zoabi
  • Photo
    Laurent Brunet
  • Musique
    André Dziezuk
  • Support de projection
    DCP
  • Sous-titrage

À voir aussi