Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Produire au Sud > Se former > Nantes > Nantes 2012 | 12e Édition

Nantes 2012 | 12e Édition

Soirée de clôture - Produire au Sud
Soirée de clôture - Produire au Sud
Atelier Produire au Sud - Médiathèque Jacques Demy
Atelier Produire au Sud - Médiathèque Jacques Demy
Pitch Produire au Sud au Cinématographe
Pitch Produire au Sud au Cinématographe
Pitch Produire au Sud au Cinématographe
Pitch Produire au Sud au Cinématographe

Édito

Produire au Sud affiche actuellement une vitalité qui l’impose comme un des tremplins internationaux privilégiés des jeunes producteurs et réalisateurs des 3 Continents vers les marchés internationaux. Trois des projets 2011 ont pris leur élan : le philippin ABOVE THE CLOUDS vient de décrocher le fond Cinémas du Monde en coproduction avec la France, les producteurs kenyan et brésilien ont récemment conclu une coopération Sud-Sud autour d’un projet de documentaire, et le tournage du thaïlandais DEPARTURE DAY est prévu en 2013.

L’année écoulée a également connu l’organisation de deux ateliers internationaux : le premier à Belo Horizonte (Brésil) et le second, dédié au scénario, à Durban (Afrique du Sud).

L’élargissement du réseau professionnel de l’atelier devrait passer en 2013 par le Vénézuela et le Kirghizistan.

Cette dynamique est de bon augure pour les six nouveaux projets du cru nantais 2012. La qualité des projets, en provenance d’Inde, de Turquie, du Liban, du Tadjikistan, du Maroc, d’Egypte et d’Argentine, s’impose par la force de leur sujet comme, entre autres, la guérilla indienne, l’adoption en Turquie, la guerre de Juillet au Liban…

Outre sa sélection annuelle, cette 12ème édition de l’Atelier Produire au Sud est marquée par la sélection à Nantes de deux films passés ces dernières années par l’atelier : THE LAST FRIDAY (PAS Nantes 2007) en Compétition internationale, du jordanien Yahya Alabdallah, et GERMANIA (PAS Nantes 2010), en hors Compétition, de l’argentin Maximiliano Schonfeld.

Ces deux sélections rappellent les missions principales de l’atelier : repérer puis accompagner les films dès l’étape du scénario, et révéler les professionnels qui les conduisent.

Face à de tels encouragements, il n’est pas étonnant que Produire au Sud trouve aussi un essor local. En 2013, il prépare un large projet de collaboration transversale avec l’IEA (Institut d’Etudes Avancées) de Nantes, qui sensibilisera les résidents chercheurs aux enjeux de l’industrie cinématographique internationale.

Guillaume Mainguet
Responsable des Ateliers Produire au Sud

Calendrier

– Atelier : 19 au 25 novembre 2012

Projets sélectionnés

SORTI EN 2017
ARGENTINE & VENEZUELA | Harpoon – Arpon

réalisé par Tomas Espinoza
produit par Martin Aliaga

INDE | Chenu

réalisé par Manjeet Singh
produit par Reena Mahe

LIBAN | Sayyarat Batal – Shadow of a Man 

réalisé par Niam Itani
produit par Lara Abou Saifan

SORTI EN 2018
MAROC & ÉGYPTE | Worod Masmouma – Poisonous Roses 

réalisé par Fawzi Saleh
produit par Karim Aitouna

TADJIKISTAN | Dad, Mum, My Younger Sister and Antalya 

réalisé par Daler Rahmatov
produit par Akmal Khasanov

SORTI EN 2016
TURQUIE | Albüm – The Cliff Shore 

réalisé par Mehmet Can Mertoglu
produit par Yoel Meranda

Intervenant·e·s

– Claire Lajoumard, Acrobates Films, productrice – France
– Philippe Avril, Unlimited, producteur – France
– Raimond Goebel, Pandora film, producteur – Allemagne
– Clément Duboin, Urban Factory, producteur – France
– George Walker Torres, consultant en scénario – France & Vénézuela
– Miguel Machalski, consultant en scénario – France & Argentine
– Pierre Menahem, MPM Films, directeur des ventes internationales – France
– Sébastien Chesneau, Rézo Films, directeur des ventes internationales – France
– Thomas Pibarot, Le Pacte, responsable des acquisitions et des productions –  France
– Michi Noro, EP2C Workshop, superviseur de post-production – France
– Stefano Tealdi, Stefilm, expert en pitch – Italie
– Christophe Pascal, avocat – France
– Nathalie Streiff, coordinatrice de l’Aide aux Cinémas du monde – France
– Heidi Palmer Sanderberg, SØRFOND – Norvège

 

 

À lire aussi