• Français
  • English
  • Écrivez-nous
 

Still Walking
(Aruitemo Aruitemo)

de Hirokazu KORE-EDA

  • Japon
  • 2008
  • Fiction
  • Couleur
  • 114′
  • Japonais
  • still walking-main_4

Still Walking dépeint la journée d’été d’une famille qui se retrouve pour commémorer la mort tragique du frère aîné, décédé quinze ans plus tôt en tentant de sauver un enfant de la noyade. Rien n’a bougé dans la spacieuse maison familiale, généreuse et réconfortante, comme le festin préparé par la mère pour ses enfants et petits-enfants. Mais chacun a pourtant imperceptiblement changé… Avec un soupçon d’humour, de chagrin et de mélancolie, Kore-Eda nous donne à voir une famille typique, unie par l’amour, les ressentiments et les secrets. De Maborosi (1995) à Still walking, un film après l’autre, la perte ou la disparition d’un proche constitue l’embrayeur dramatique récurrent du cinéma de Hirokazu Kore-Eda. Le réalisateur y affirme chaque fois comme une nécessité renouvelée d’être aux côtés des vivants, de prendre la mesure du temps qui passe, irrémédiablement, pour ceux qui restent : still walking. Ici, l’ombre portée du frère disparu agit doublement, c’est dans sa nature, marque d’une blessure lointaine et sans remède, elle ordonne aussi ce petit bonheur un peu forcé des retrouvailles, celui d’une unité familiale qu’on souhaiterait voir restaurée – le temps d’un repas. Les enfants peinent à y croire, les petits-enfants n’y comprennent rien, et le portrait de famille (ces longs et larges plans fixes) est mis à mal par les dissonances qu’il révèle ou, plus exactement, nous laisse percevoir. Car là où dans ce type de situation le scénario écrase parfois la mise en scène pour ne plus viser que les moments où la douleur libère le ressentiment et les secrets, Kore-Eda s’attache à filmer les choses telles qu’elles ne se disent pas, sans juger : circulation d’une parole quotidienne et futile, regards malaisément rendus, gestes anodins en place de ceux qu’on attendrait, et de nombreux silences… Les personnages de cette famille sont comme empêchés, c’est ce qui les rend si humain, et nous permet de rabattre sur chaque scène les plis de notre propre expérience.

Jérôme Baron

  • Titre françaisStill Walking
  • Titre originalAruitemo Aruitemo
  • ScénarioKore-Eda Hirokazu
  • PhotoYutaka Yamazaki
  • MontageKore-Eda Hirokazu
  • SonTsurumaki Yutakaa
  • MusiqueGontiti
  • InterprétationHiroshi Abe, Yui Nastukawa, You, Kazuya Takahashi, Kirin Kiki.
  • ProductionYoshihiro Kato, Hijiri Taguchi (Engine Film, Inc., Tokyo)
  • Ventes internationalesetsu@enginenetworks.co.jp

  • Contact
  • Facebook
  • Crédits
  • LES 3 CONTINENTS / 7 rue de l’Héronnière | BP 43302 | 44033 Nantes Cedex 1 | France | 02 40 69 74 14