Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Oyster Factory

Oyster Factory
(Kaki kouba)

de Kazuhiro SODA

chou_tei

Kazuhiro Soda revient au festival des 3 Continents, où ses films d’observation Campaign et le dyptique Théâtre ont été présentés en compétition. Son nouvel opus, Kaki Kouba, nous introduit dans la vie quotidienne des exploitations familiales d’ostréiculture de la petite ville côtière d’Ushimado, au Sud-Ouest du Japon. Watanabe est un membre récent de cette communauté, ayant déplacé sa famille et sa petite entreprise, la Hirano Oyster Factory, très loin de la zone dévastée en 2011 par le tsunami. À l’approche de la haute saison de la pêche aux huîtres, Watanabe et ses confrères sont confrontés à un problème majeur : le manque critique de main d’œuvre, causé par l’exode rural, nécessite de recourir à des renforts venus de Chine, geste peu naturel pour ces Japonais très méfiants vis-à-vis de leurs voisins continentaux. Le travail de Soda ne cesse de nous interpeller car lui-même se laisse surprendre, partageant avec nous une méconnaissance initiale d’un milieu qu’il intègre sans préparation, à l’écoute des règles qui l’organisent et ouvert à l’imprévu. Armé tout de même d’atouts précieux, notamment d’un sens de l’humour – doublé d’un sens de l’absurde – qui imprègne le film sur sa durée, Soda poursuit d’un film à l’autre une étude du Japon contemporain dont la résonance politique nous apparaît toujours plus impérieuse.

A.G.

 

  • Titre français
    Oyster Factory
  • Titre original
    Kaki kouba
  • Titre international
    Oyster Factory
  • Photo
    Kazuhiro Soda
  • Montage
    Kazuhiro Soda
  • Son
    Kazuhiro Soda
  • Producteur délégué
    Kiyoko Kashiwagi
  • Support de projection
    DCP
  • Sous-titrage
    VOST électronique

À voir aussi