Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Killing Time

Killing Time
(Killing Time)

de Fronza WOODS

killing-time

Fronza Woods n’a réalisé que deux courts métrages. Le premier, Killing Time, ballade amère et insolente, montre le désarroi nonchalant d’une femme, seule dans sa chambre, cherchant une tenue convenable pour se suicider. Sous un ton joueur plutôt qu’enjoué (le sifflotement faussement gai), le film finit par hypnotiser, l’humour agissant moins comme garde-fou que comme corollaire du désespoir. Le second court, Fannie’s Film, tout aussi beau, enregistre la parole d’une femme de ménage dans une salle de gym. En parallèle à des figures hiératiques qui vont et viennent sur des machines de sport, elle est filmée seule en train de nettoyer la salle vidée de ses fantômes. Le film renverse les paradigmes, plongeant le visible dans un espace nu et donnant corps à une voix inaudible – une voix d’autant plus bouleversante qu’elle dit sa joie de l’existence qu’elle a vécue. Hugues Perrot

  • Titre français
    Killing Time
  • Titre original
    Killing Time
  • Scénario
    Fronza Woods
  • Photo
    Steven Wasserstein, Bruce McIntosh
  • Son
    Bruce McIntosh, Myrna Changar, Steven Wasserstein
  • Interprétation
    Fronza Woods
  • Distribution
    Women Make Movies
  • Support de projection
    DCP
  • Sous-titrage
    VOSTF

À voir aussi