Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > El lugar más pequeno

El lugar más pequeno
(El lugar más pequeno)

de Tatiana HUEZO-SANCHEZ

2_LugarMasPequeno-RUDY PESCA

En visitant le village natal de sa grand-mère, Tatiana Huezo, Mexicaine
née au Salvador, s’étonne de ce que l’église ait pour seules décorations
un morceau d’hélicoptère de combat et les portraits de jeunes villageois
tués pendant la guerre civile qui a déchiré le Salvador de 1979 à 1991. De
cette église où la guerre s’est invitée, et du rapport singulier aux morts des
villageois de Cinquera est né son désir de tourner El lugar mas pequeno,
qui donne la parole aux survivants. La beauté de ce film s’ancre dans un
choix formel fort : la juxtaposition au montage des témoignages off et
de la chronique filmée d’un village à la fois hanté par ses morts et comme
doué d’une conscience politique accrue. En des plans qui construisent
« le point de vue d’un fantôme », la réalisatrice rend aussi sensible le lien
des habitants avec la forêt des montagnes environnantes. Et pour cause
: c’est en elle, dans des grottes ou sous les frondaisons, que certains sont
parvenus à se cacher pour éviter le pire. Une force collective émerge à
travers les souvenirs des différentes générations, mais l’intimité des
récits off fait aussi émerger quelques figures inoubliables de dignité
et de légèreté – telle Elba, la septuagénaire qui fait couver par sa poule
des oeufs achetés chez l’épicier. Belle métaphore de la vie possible là où
s’entassaient les ossements des morts. CG

  • Titre français
    El lugar más pequeno
  • Titre original
    El lugar más pequeno
  • Scénario
    Tatiana Huezo Sánchez
  • Photo
    Ernesto Pardo
  • Montage
    Paulina Del Paso, Tatiana Huezo Sánchez, Lucrecia Gutierrez
  • Son
    Federico González, Lena Esquenazi
  • Musique
    Leonardo Heiblum, Jacobo Lieberman
  • Producteur délégué
    Nicolás Celis
  • Ventes internationales
    claudiaprado@gmaill.com
  • Sous-titrage

À voir aussi