Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Carnaval da vitoria

Carnaval da vitoria
(Carnaval da vitória)

de António OLE

175-carnaval-da-vitoria

Le parcours artistique d’António Ole, figure tutélaire de l’art contemporain angolais, a aussi un important volet cinématographique. Il participa avec Ruy Duarte de Carvalho à ce mouvement qualifié de « cinématographie de l’urgence » dans la période post-74 en Angola. La situation est la même qu’au Mozambique, où le cinéma est mis au service de l’État et du renouveau national. Les cinéastes émergents n’en négligent pas pour autant leur ambition à faire œuvre. Avec Carnaval da Vitória, Ole ose « mordre la réalité émotionnelle » du peuple, comme l’a dit Ruy Guerra. Il ouvre les pores de la pellicule à la vitalité des formes et des couleurs d’un premier carnaval indépendant. No Caminho das Estrelas est également un film de ce premier âge du cinéma angolais et une réponse à chaud à la mort de Agostinho Neto, en 1979. Le film retrace la vie du premier président angolais, homme de poésie et leader du MPLA durant la guerre civile. Son itinéraire prend corps dans sa liaison à d’autres figures intellectuelles essentielles d’Angola : António Jacinto, Arnaldo Santos, Luandino Vieira et David Mestre. Indissociant poésie et politique, lutte et culture, terre et peuple, c’est au fond cet esprit de cohésion, collectif et structurant, qui nourrit de manière différente le mouvement interne des deux films. AR

  • Titre français
    Carnaval da vitoria
  • Titre original
    Carnaval da vitória
  • Photo
    Joao Silva, António Maneira, Vitor Henriques
  • Montage
    Helena Nascimento, Regina Fontes
  • Assistant réalisateur
    José M. Nunes
  • Son
    Jorge Baptista, Carlos Figueiredo
  • Production
    Televisão Popular de Angola
  • Ventes internationales
    Cinemateca Portuguesa, Sara MOREIRA : sara.moreira@cinemateca.pt
  • Support de projection
    Beta SP
  • Sous-titrage

À voir aussi