Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Bingaï

Bingaï
(Bingaï)

de FENG Yan

bingai 06

À la fin de la construction du barrage des Trois-Gorges, 1.13 million de personnes le long du fleuve Yangzi Yang auront été délocalisées. La plupart d’entre eux sont des paysans. Bingai raconte le combat d’une paysanne qui refuse de quitter son village. Les spectateurs suivront sa lutte de sept ans contre les fonctionnaires qui veulent la forcé à accepter son déplacement, alors qu’une dévotion forte à sa terre la contraint à rester dans l’endroit qu’elle appelle chez elle. À la suite de Mise en eau (Before the flood, 2004) de Li Yi-Fan et Yan Yu et du très remarqué Still life (2006) de Jia Zhang Ke, le film de Feng Yan poursuit de témoigner des conséquences de la construction du barrage des Trois-Gorges. Alors que ce chantier a provoqué l’exode de plus de deux millions de modestes paysans vers un avenir plus incertain encore, Bingai dresse sur une dizaine d’années la chronique d’une femme chinoise. Dans le sillon de cette vie paysanne, elle nous est dévoilée pour retrouver, par-delà les déceptions et les humiliations d’une existence précaire, la possibilité d’un récit que les événements d’une vie contrariée semblaient lui refuser. C’est un acte fort du documentaire que de pouvoir construire son regard dans une durée que peu d’autres formes permettent. Ici, l’engagement dans le temps de Feng Yan rejoint l’inébranlable conviction de Bingai pour inscrire à l’écart tout sentimentalisme l’attachement et la reconnaissance des deux femmes.

Jérôme Baron

  • Titre français
    Bingaï
  • Titre original
    Bingaï
  • Photo
    Feng Yan, Feng Wenze
  • Montage
    Feng Yan, Mathieu Haessler
  • Son
    Kikuchi Nobuyuki
  • Production
    Filmprod
  • Ventes internationales
    contact@filmprod.com
  • Sous-titrage

À voir aussi