Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Au revoir l’été

Au revoir l’été
(Hotori no sakuko)

de Koji FUKADA

ff20131011a1a

Disponible le vendredi 20 Novembre entre 20h et minuit sur Festival Scope (ouverture des réservations 24h avant la séance)

VOIR LE FILM

Cet « au revoir » commence par un « bonjour », une arrivée : Mikie vient achever au vert un important travail ethnographique dans la maison vacante de sa sœur, où elle débarque avec sa nièce Sakuko, qui s’apprête à entrer à l’université. Ce retour dans le village d’enfance est pour Mikie l’occasion de retrouver Ukichi, son ancien amant désormais gérant d’un love hotel, et pour sa nièce de rencontrer Takashi, le protégé de celui-ci, réfugié de Fukushima. Un souffle rohmérien parcourt les marivaudages qui s’ensuivent et rend les échanges délicieusement légers. Sur le littoral japonais, Pauline à la plage rencontre Conte d’été : les conversations bifurquent au gré de rencontres en maillot de bain (Tatsuko, la fille d’Ukichi, entichée d’un professeur d’université également ami de Mikie), sans que jamais les névroses familiales, la guerre des sexes ou l’angoisse adolescente ne revêtent la moindre stridence. Cette chronique estivale, portée par une direction d’acteurs parfaite, célèbre avec une joie communicative l’alternance dans les rapports humains entre une franchise parfois brutale et délicat de l’usage de l’indirect.

C.G.

  • Titre français
    Au revoir l’été
  • Titre original
    Hotori no sakuko
  • Scénario
    Koji Fukada
  • Photo
    Ken'ichi Negishi
  • Montage
    Koji Fukada
  • Musique
    Jo Keita
  • Interprétation
    Fumi Nikaidô, Mayu Tsuruta, Taiga, Kanji Furutachi
  • Production
    Wa Entertainment
  • Producteur délégué
    Kiki Sugino
  • Ventes internationales
    kousuke.ono@gmail.com
  • Distribution
    Survivance, Guillaume Morel : guillaume@survivance.net
  • Prix obtenus
    Montgolfière d’Or 2013
  • Support de projection
    DCP
  • Sous-titrage
    VOST électronique
  • Ratio
    4:3

À voir aussi