Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Éditions > Festival 2008 > Continent J

Continent J

Pour la deuxième année de son intégration à la programmation officielle du Festival des 3 Continents, la sélection Continent J mène toujours une réflexion sur la découverte de nouveaux cinémas et la manière de les accompagner vers les plus jeunes spectateurs. Elle propose cette année une programmation éclectique de six films, la plupart inédits.
À la différence des années précédentes, où la sélection exposait des films déjà sortis en salle, la commission Continent J affirme cette année le droit aux plus jeunes de découvrir, comme tout festivalier, des films rares en exclusivité, rap- pelant ainsi le rôle de découvreur du Festival des 3 Continents et stimulant la curiosité du spectateur pour les films.
Pour ce 30ème anniversaire du Festival des 3 Continents, la sélection Continent J met en avant un panel de films hétéroclites mais aussi très homogènes, révélant une identité singulière des jeunes d’aujourd’hui. Une évocation du futur, un désir de comprendre notre monde. Le point commun de ces films tient aux portraits et aux parcours de jeunesse, allant de l’initiation au monde des adultes au besoin vital de s’exprimer et de vivre par soi-même. Toujours attisées ou abîmées par les réalités sociales et politiques des terres sur lesquelles elles grandissent, ces enfances se posent toutes en miroirs de notre époque. Brésil, Corée du Sud, Afrique du Sud, Zimbabwe et Afghanistan: des hauts lieux de notre actualité à tous, des territoires pour lesquels l’enfance est un véritable enjeu.

Zimbabwe, La Petite Fille de la terre noire, 0 Grão, El Camino et Le Cahier posent leur jeune héros en figure de révélateur du monde. À travers des propositions cinématographiques diverses, plus ou moins formelles mais toujours fortes, ces jeunes incarnent des existences vigoureuses, victimes de leur pays mais, probablement, déjà adultes. Outre leurs propos forts, ces cinq films offrent pour le cinéma d’étonnantes interprétations, pleines de vérité.
Les caméras de deux de ces films sont tenues par des réalisatrices, dont la conviction et la prise de parole témoignent de véritables actes politiques : Hana Makhmalbaf pour Le Cahier et Ishtar Yasin Gutierez pour El Camino.

Pour compléter ces cinq fictions, le programme de courts-métrages afghans Enfants de Kaboul propose des portraits de jeunesse très contemporains. Dans une veine documentaire qui se réclame de Jean Rouch, les ateliers Varan ont coordonné le travail de cinq jeunes réalisateurs afghans et ce programme inédit d’une grande richesse sont des instantanés de Kaboul, sur l’état du pays à travers Bulbul et les gamins des rues, ou l’inoubliable Abdullah, ouvrier dans une briqueterie «volcanique».
Ces images offrent un témoignage unique sur l’Afghanistan d’aujourd’hui et un regard passionnant sur une démarche documentaire singulière.

La commission Continent J continue de chercher pour les plus jeunes spectateurs et s’arrête cette année sur six nouveaux horizons qui sauront élargir le regard de chacun sur le monde et faire vivre d’intenses et d’intimes moments de cinéma.

Guillaume Mainguet
Coordination et programmation de la sélection Continent J

Films