Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Archives > 2005 > Une histoire du cinéma tunisien

Une histoire du cinéma tunisien

Longs-métrages

MOKHTAR – 1968 – Sadok Ben Aïcha

KHLIFA LE TEIGNEUX – 1967-1970 – Hamouda Ben Halima

SOUS LA PLUIE DE L’AUTOMNE – 1970 – Ahmed Khechine

SEJNANE – 1974 – Abdelatif Ben Ammar

LA NOCE 1979 – Collectif Nouveau Théatre

L’HOMME DE CENDRES – 1986 – Nouri Bouzid

LA TRACE – 1982-1988 – Nejia Ben Mabrouk

HALFAOUINE – 1990 – Ferid Boughedir

LES SILENCES DU PALAIS – 1994 – Moufida Tlatli

SATIN ROUGE – 2002 – Raja Amari

LE PRINCE QUI CONTEMPLAIT SON AME – 2005 – Nacer Khémir

 

Courts-métrages

Courts métrages muets de Samama Chikly : ZOHRA – 1922, AIN GHAZAL (La fille de Carthage) 1924

La trilogie de Moncef Dhouib : HAMMAM DHAB – EL HADHRA – TOURBA

UN SOIR DE JUILLET – Raja Amari

A L’OMBRE SACRÉE DES ARBRES – Fitouri Belhiba (Documentaire)

LE REVERBERE – Mamouda Ben Halima (Sketch de ” Au pays de Tararani “)

LE PIQUE-NIQUE – 1972-1975 – Ferid Boughedir (Sketch de ” Au pays de Tararani “)

VISA – 2005 – Ibrahim Letaief

 

 

Lire la suite

Les films