Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Produire au Sud > Se former > Nantes > Nantes 2014 | 14e Édition

Nantes 2014 | 14e Édition

Festival des 3 Continents 2014
Festival des 3 Continents 2014
Festival des 3 Continents 2014 - Produire au Sud

Édito

Depuis 2000, l’Atelier Produire au Sud contribue à la découverte de films des 3 Continents dès l’étape de leur scénario et favorise l’émergence de jeunes talents, réalisateurs et producteurs. Via son programme unique de formation aux outils de la coproduction internationale, l’Atelier Produire au Sud s’impose comme appoint idéal du Festival des 3 Continents sur le terrain d’un cinéma en devenir permanent.

Pour parfaire l’adresse de ses contenus, Produire au Sud a mis en place dès 2004 des ateliers internationaux en complément de la formation nantaise. Les premiers ont essaimé en Algérie, en Argentine, au Brésil, au Kenya ou au Liban et ont permis de déployer l’essor de l’atelier de manière significative. Dix ans plus tard, alors que les ateliers internationaux ont lieu deux à trois fois par an, le label Produire au Sud s’offre en quelques partenariats privilégiés sur chacun des 3 Continents, des opportunités d’ateliers pérennes, repérables dans la durée. C’est le cas avec le DIFF de Durban (Afrique du Sud), le Festival Cinema South de Sderot (Israël) et le WFFB de Bangkok (Thaïlande).

Outre le fait de favoriser la proximité sur place avec les jeunes professionnels qu’il s’agit  d’accompagner dans la réalité concrète de leur travail, les ateliers internationaux permettent d’éclairer réciproquement l’atelier de Nantes. Par ce biais, et contrairement à certaines autres plateformes internationales, Produire au Sud s’offre un outil précieux ; il s’accorde le temps de l’écoute et de la convergence de plusieurs observations, depuis plusieurs territoires bien identifiés, et s’invente d’autres temporalités. Il en découle la mise en oeuvre pertinente de ses contenus à Nantes comme à l’étranger, en les adaptant à une industrie mondiale complexe et fluctuante (les logiques de coproduction « Sud-Sud » rattrapent rapidement le modèle de coopération « Nord-Sud » longtemps éprouvé).

En 2015 et 2016, en parallèle des partenariats pérennes cités précédemment, Produire au Sud projette d’approcher d’autres passionnants territoires aux réalités cinématographiques très diverses : l’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan), le Panama et le Japon.

Pour l’heure, l’atelier Produire au Sud de Nantes accueille sept nouveaux projets de films de fiction en développement en provenance de Bolivie, d’Equateur, d’Inde, du Kenya, du Paraguay, d’Afrique du Sud. Le dernier projet rappelle les surprenantes dynamiques régionales que Produire au Sud doit observer et encourager : « The Goat Rustlers » est porté par un tandem qui réunit l’Ouganda et le Rwanda.

Guillaume Mainguet
Responsable des Ateliers Produire au Sud

calendrier

– Atelier : 24 au 30 novembre 2014

Projets sélectionnés

SORTI EN 2018 : EL RÍO
BOLIVIE | Fantasy

réalisé par Juan Pablo Richter
produit par Paola Gosalvez

SORTI EN 2021
ÉQUATEUR | Sanson – Samson

réalisé par Pavel Quevedo Ullauri
produit par Lucia Romero

INDE | Liberation 

réalisé par Tushar Prakash
produit par Sanjay Shah

KENYA | Hawa Hawaii 

réalisé par Amirah Tajdin
produit par Wafa Tajdin

PARAGUAY | Into the Dust  – El Polvo de la Tierra

réalisé par Federico Adorno
produit par Renate Costa Perdomo

AFRIQUE DU SUD | Mrs Popplestone 

réalisé par Sarah Ping Nie Jones
produit par Jean Meeran

SORTI EN 2021
OUGANDA & RWANDA | Bayilibya Mbuzi – The Goat Rustlers

réalisé par Jean-Luc Habyarimana
produit par  Robert Nyanzi

intervenant·e·s

– Claire Lajoumard, Acrobates Films, productrice – France
– Philippe Avril, Unlimited, producteur – France
– Raimond Goebel, Pandora film, producteur – Allemagne
– Clément Duboin, Urban Factory, producteur – France
– Gualberto Ferrari, consultant en scénario – Argentine
– Sari Turgeman, consultante en scénario – France & Israël
– Thomas Pibarot, Le Pacte, responsable des acquisitions et des productions – France
– Dominique Welinski, distributrice et consultante artistique – France
– Michi Noro, EP2C Workshop, superviseur de post-production – France
– Stefano Tealdi, Stefilm, expert en pitching – Italie
– Christophe Pascal, avocat – France
– Nathalie Streiff, coordinatrice de l’Aide aux cinémas du monde – France
– Denis Vaslin, Volya Films, producteur – France & Pays Bas
– Ritesh Batra, réalisateur – Inde

 

 

L’IEA (INSTITUT D’ÉTUDES AVANCÉES)
PARTENAIRE ET DÉCOR DE L’ATELIER NANTAIS

Depuis 2013, l’atelier se déroule dans les locaux de l’IEA. L’Institut d’Etudes Avancées de Nantes est une fondation reconnue d’utilité publique dont la mission est d’accueillir en résidence des chercheurs choisis pour l’excellence et le caractère innovant de leurs travaux. L’ ambition particulière de l’IEA de Nantes est de tisser des relations d’un type nouveau entre chercheurs du « nord » et du « sud », en s’ouvrant largement à ces derniers et en permettant à chacun de confronter la façon dont il perçoit les questions qui, avec le processus de globalisation, se posent désormais à tous.

 

À lire aussi