Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Yasujiro OZU

Yasujiro OZU

1903 (Tokyo) › 1963
Réalisateur·trice

Le cinéma de Yasujiro Ozu a été découvert très tardivement en France à la fin des années 1970 alors que le cinéaste est décédé en 1963.  La non-conformité du cinéma d’Ozu le singularise par rapport à l’exotisme perçu dans les premiers films de Kurosawa ou la virtuosité impressionnante des films de Mizoguchi pour citer les deux cinéastes japonais les plus connus en Occident avant la découverte d’Ozu et de Naruse.

Ozu n’est pas le cinéaste préféré des Japonais mais c’est celui qui les représente le mieux dans une précision de tous les instants. Né à Tokyo en 1903, il est passionné de cinéma depuis l’enfance, il découvre tous les films muets américains alors qu’il est pensionnaire en province. Après avoir été assistant-opérateur, puis assistant réalisateur, il devient au milieu des années 1930 l’un des réalisateurs les plus célèbres du Japon au sein du studio Shochiku où il fera toute sa carrière. Aussi talentueux dans la comédie que les fines études de mœurs familiales, il maîtrise non seulement les codes mais les tord à une esthétique de plus en plus personnelle et épurée comme en témoigne l’un après l’autre ses films des années 1950 traitant de la vie familiale japonaise et des bouleversements sociaux de l’époque.

Filmographie

Fin d’automne – Director – 1960
Voyage à Tokyo – Director – 1953
La fin du printemps – Director – 1949
Histoire d’herbes flottantes – Director – 1934

Et aussi