Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > IM Kwon-taek

IM Kwon-taek

02/05/1936 (Jangseong)
Réalisateur·trice, Producteur·trice, Scénariste

Im Kwong-taek effectue divers petits travaux avant de travailler dans une usine de recyclage de bottes américaines à Séoul. Lorsque son entreprise décide de se reconvertir dans le cinéma, il est lui aussi embarqué dans ce changement, si bien qu’il devient rapidement assistant-réalisateur. Il réalise son premier film en 1962, Adieu fleuve Duman. Il enchaîne ensuite avec une cinquantaine de films de série B, avant de faire des films de plus grande envergure à partir des années 80 avec le film Mandala. Il est en tout l’auteur de plus d’une centaine de films (104 à ce jour), parmi lesquels La Mère porteuse (1986), La Chanteuse de Pansori (1993), Ivre de femmes et de peinture (2001, prix de la mise en scène à Cannes), Souvenir (2007). Ces films, qui viennent assez tard dans sa carrière, sont cependant les premiers à avoir été diffusés en Europe. En effet, bien qu’il soit considéré comme l’un des plus grands réalisateurs coréens toujours vivants, il reste assez méconnu en Occident.

IM Kwon-taek

Films programmés au Festival

A Bout in 30 Years
A Bout in 30 Years
(30nyeonman-ui daegyeol)
de Kwon-taek IM
A Sword Under the Moon
A Sword Under the Moon
(Wolha-ui geom)
de Kwon-taek IM
Adada
Adada
(Adada)
de Kwon-taek IM
Au delà des années
Au delà des années
(Chun nyun hack)
de Kwon-taek IM
Come, Come, Come Upward
Come, Come, Come Upward
(Aje Aje Bara Aje)
de Kwon-taek IM
Diary of King Yeon-san
Diary of King Yeon-san
(Yonsan Ilgi)
de Kwon-taek IM
Divine Bow
Divine Bow
(Singung)
de Kwon-taek IM
Does the Nak-Dong River Flow?
Does the Nak-Dong River Flow?
(Nagdonggang)
de Kwon-taek IM
Eagle of Wild Field
Eagle of Wild Field
(Hwang-ya-ui Dogsuri)
de Kwon-taek IM
Evergreen
Evergreen
(Sanglogsu)
de Kwon-taek IM
Farewell Duman River
Farewell Duman River
(Dumangang-a Jal Itgeora)
de Kwon-taek IM
Festival
(Chukje)
de Kwon-taek IM
Fly High Run Far
Fly High Run Far
(Kae Byok)
de Kwon-taek IM
Gilsotteum
Gilsotteum
(Kilsodeum)
de Kwon-taek IM
Ivre de femmes et de peinture
(Chihwaseon)
de Kwon-taek IM
Jagko
Jagko
(Jjagko)
de Kwon-taek IM
La Chanteuse de pansori
La Chanteuse de pansori
(Seopyeonje)
de Kwon-taek IM
La Fille du feu
(Bourei Tal)
de Kwon-taek IM
La Mère porteuse
La Mère porteuse
(Ssibat-i)
de Kwon-taek IM
La Pègre
La Pègre
(Haryu Insaeng)
de Kwon-taek IM
La Sorcière
(Bourei Tal)
de Kwon-taek IM
Le Flot éternel
Le Flot éternel
(Hurunun gangmool-ul ochi magurya)
de Kwon-taek IM
Le Héros caché
Le Héros caché
(Kipparomnun Gisu)
de Kwon-taek IM
Les Monts Taebaek
Les Monts Taebaek
(Taebaegsanmaeg)
de Kwon-taek IM
Les Pollués
Les Pollués
(Oyomdoen Jashik-dul)
de Kwon-taek IM
Mandala
Mandala
(Mandala)
de Kwon-taek IM
Ok-i Makes a Judge Cry
Ok-i Makes a Judge Cry
(Beopchangeul ulrin ok-i)
de Kwon-taek IM
Seize the Precious Sword
Seize the Precious Sword
(Samgugdaehyeob)
de Kwon-taek IM
The Family Pedigree
The Family Pedigree
(Jogbo)
de Kwon-taek IM
The General’s Son
The General’s Son
(Janggun-ui adeul)
de Kwon-taek IM
Ticket
Ticket
(Tiket)
de Kwon-taek IM
Village of Haze
Village of Haze
(Angemaeul)
de Kwon-taek IM
Wang Sib Ri, My Hometown
Wang Sib Ri, My Hometown
(Wangsimni)
de Kwon-taek IM

Et aussi