Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Tjoet Nja Dhien

Tjoet Nja Dhien
(Tjoet Nja Dhien)

de Eros DJAROT

En mars 1873, alors que Sumatra était encore sous domination hollandaise, la Hollande déclara la guerre au royaume rebelle d’Aceh, au nord de l’île. Le dévot peuple musulman d’Aceh, port commercial florissant depuis l’Antiquité, se rassembla derrière Tueku Umar et sa femme Tjoet Nja’ Dhien et s’engagea dans une guerre féroce.
Mais au cours de la guerre, des renseignements transmis à l’ennemi par un espion causèrent la mort de Tueku Umar. Tjoet Nja’ Dhien prit sa place et mena son peuple sous lafière bannière de l’indépendance et de l’islam. La guerre dura trente ans jusqu’à ce que Tjoet Nja’ Dhien, épuisée par l’âge et la maladie, fut remise à l’armée hollandaise par Pang Laot à la condition qu’elle fût soignée. Tjoet Nja’ Dhien fut bannie et envoyée à Sumedan où elle acheva sa vie tumultueuse, considérée comme héroïne du peuple dans la lutte pour l’indépendance nationale.

  • Titre français
    Tjoet Nja Dhien
  • Titre original
    Tjoet Nja Dhien
  • Titre international
    Tjoet Nja Dhien
  • Scénario
    Eros Djarot
  • Photo
    George Kamarullah
  • Montage
    Karsono Hadi
  • Son
    Hartano
  • Musique
    Idris Sardi
  • Interprétation
    Christine Hakim, Slamet Rahardjo Djarot, Rita Zaharah, Pietradjaja Burnama, Ibrahima Kadir, Hendra Yanuarti, M. Amin, H. Rosihan Anwar, Baron Ahmadi, Hermin Chentini, Kamaruzzaman, Roy Karyadi, Rudy Wowor, Fritz G. Schadt, Van den Hook, Robert Syarif, Johan Moosdijk, Ido Hamrsma, Harald Meyer, Mrs. W. Van Rijekevorsel, Syarifuddin Ben Hur
  • Production
    Alwin Arifin, Eros Djarot
  • Support de projection
    35 mm
  • Sous-titrage

À voir aussi