Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Films > María Candelaria

María Candelaria
(María Candelaria)

de Emilio FERNÁNDEZ

Une journaliste s’intéresse à un tableau que le peintre n’a jamais voulu vendre. Il représente une belle femme indienne nue. Le peintre raconte l’histoire du tableau. La scène se déroule à Xochimilco en 1909- Maria Candelaria et son fiancé, Lorenzo Rafaël, pauvres mais amoureux l’un de l’autre, doivent affronter les mauvaises langues des habitants du village qui la méprise parce qu’elle est la fille d’une ancienne prostituée. La haine grandit lorsque le tableau est découvert. Pour celui- ci, Maria Candelaria a accepté de poser, mais seul son visage est représenté. Le peintre a complété le tableau avec le corps nu d’une autre femme. Le village brûle la barque de Maria Candelaria et la poursuit jusqu’à la prison où est enfermé Lorenzo Rafaël, celui-ci ayant volé la quinine nécessaire pour soigner le paludisme de sa femme et que le commerçant refusait de lui vendre. Maria Candelaria meurt dans les bras de Lorenzo Rafaël qui réussit à briser les barreaux de la prison.

  • Titre français
    María Candelaria
  • Titre original
    María Candelaria
  • Titre international
    María Candelaria
  • Scénario
    Emilio Fernandez
  • Photo
    Gabriel Figueroa
  • Montage
    Gloria Schoemann
  • Musique
    Francisco Dominguez
  • Interprétation
    Dolores Del Rio, Pedro Armendariz, Alberto Galan, Margarita Cortes, Miguel Inclan, Beatriz Ramos, Rafael Icardo, Arturo Soto Rangel
  • Production
    Films Mundiales
  • Support de projection
    35 mm
  • Sous-titrage
    VO

À voir aussi