Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Les Sentiers de la violence

Les Sentiers de la violence
(The Learning Tree)

de Gordon PARKS

Parks_The-Learning-Tree_002

En 1969, le photographe Gordon Parks réalise son premier long métrage à Hollywood : The Learning Tree, écrit d’après son propre roman sur un adolescent noir dans le Kansas des années vingt, est un magnifique film élégiaque racontant en montage parallèle le destin de deux garçons : un cœur tendre qui essaie d’avancer dans la vie en se fondant sur la confiance ; et un rebelle qui ne croit lui qu’en la méfiance, exprime sa colère et passe par la case prison. L’écran large, les couleurs chatoyantes, le rapport entre le net et le flou, le sens du cadre, tout dénote qu’un grand photographe est derrière la caméra. Mais plus encore c’est le romanesque de cette fresque qui impressionne et en fait un grand film sur l’histoire d’une Amérique où un Noir, quel que soit son âge, était toujours appelé « boy ». Stéphane Delorme

  • Titre français
    Les Sentiers de la violence
  • Titre original
    The Learning Tree
  • Titre international
    The Learning Tree
  • Scénario
    Gordon Parks
  • Photo
    Burnett Guffey
  • Montage
    Georges R. Rohrs
  • Interprétation
    Kyle Johnson, Alex Clarke, Estelle Evans
  • Distribution
    Warner
  • Support de projection
    35 mm
  • Sous-titrage
    VOSTF
  • Ratio
    2:35 (scope)

À voir aussi