Compétition internationale
44e édition
18>27 novembre 2022, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Les jours d’avant

Les jours d’avant

de Karim MOUSSAOUI

Les_jours_d_avant_1

« Pourquoi on va jamais de l’autre côté ? » La question du copain de Djaber porte sur un ruisseau qu’ils ne franchissent jamais, par habitude, mais elle livre aussi le programme d’écriture des Jours d’avant : en deux chapitres guidés par des voix off parcimonieuses, le film raconte au passé l’expérience de Djaber et Yamina, paisibles lycéens des environs d’Alger. La très prudente approche esquissée des deux « côtés » (garçon et fille) entre en collision avec la déflagration de violence qui frappe la région en 1994. « On parlait encore d’actes ciblés », se souvient Djaber. Or les mots mis sur les événements ou au contraire l’absence de mots caractérisent à la fois les premiers échanges sentimentaux des personnages et les années de plomb du pays. Scindant son scénario en deux pour dédoubler le point de vue sur le même instant t, Karim Moussaoui emboîte l’intime et le politique avec une belle justesse de regard, traduisant par exemple en quelques plans – une forêt d’antennes paraboliques, l’atmosphère idyllique du ruisseau – la douleur de quitter les lieux de l’enfance au moment précis où il faut aussi quitter l’enfance elle-même.

C. G.

  • Titre français
    Les jours d’avant
  • Scénario
    Virginie Legeay, Karim Moussaoui
  • Photo
    David Chambille
  • Montage
    Julien Chigot
  • Assistant réalisateur
    Raphaël Daniel
  • Son
    Arnaud Marten
  • Interprétation
    Mehdi Ramdani, Souhila Mallem, Mohammed Ghouli
  • Production
    Les loupiottes, Taj Intaj
  • Producteur délégué
    Virginie Legeay
  • Distribution
    virginie.legeay@gmail.com
  • Support de projection
    DCP
  • Sous-titrage
    VOSTF
  • Ratio
    1:66

À voir aussi