• Français
  • English
  • Écrivez-nous
 

Les Condors ne meurent pas tous les jours
(Condores no mueren todos los dias)

de Francisco NORDEN

  • Les Condors ne meurent pas tous les jours

En Colombie, à partir de la seconde moitié du XIXème siècle, les deux partis politiques traditionnels, libéral et conservateur, s’affrontent dans une série de guerres civiles qui ensanglantent le pays pendant près de cent ans. La dernière de ces guerres est nommée « La Violence ». Elle commence avec l’assassinat d’un tribun populaire en avril 1948. À partir de ce jour s’ouvre une décade de ténèbres pendant laquelle les assassins politiques jouent un rôle prédominant. On les appelle les « Pajaros » (oiseaux), et le plus célèbre de tous fut Léon Maria Lozano dit « le condor ». Homme de main du parti conservateur, ce catholique fanatique, ravagé par l’asthme, organisa dans sa région l’élimination systématique des libéraux.

  • Titre françaisLes Condors ne meurent pas tous les jours
  • Titre originalCondores no mueren todos los dias
  • Titre internationalA Man of Principle
  • ScénarioKusmanich, Montana, Norden, Reyes, d'après le roman de Gustavo Alvarez Garde Azàbal
  • PhotoCarlos Suarez
  • MusiqueMusique populaire
  • InterprétationFrank Ramirez, Isabela Corona, Santiago Garcia, Vicki Hernandez, Jairo Soto, Victor Morant, Carlos Parada
  • ProductionFrancisco Norden
  • Ventes internationalesFundación Patrimonio Fílmico Colombiano

  • Contact
  • Facebook
  • Crédits
  • LES 3 CONTINENTS / 7 rue de l’Héronnière | BP 43302 | 44033 Nantes Cedex 1 | France | 02 40 69 74 14