Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Juan, como si nada hubiera sucedido

Juan, como si nada hubiera sucedido
(Juan, como si nada hubiera sucedido)

de Carlos ECHEVERRÍA

esteban_buch_en_escena_de_juan

En 1977, dans la localité touristique de Bariloche, Juan Marcos Herman, l’un des trente mille disparus pendant la dernière dictature civile et militaire en Argentine, est détenu et transféré dans un centre clandestin de détention. Il fut le seul habitant de sa ville à connaître ce destin funeste. Dix ans après ce sinistre événement, Echeverría finalise son enquête cinématographique (qui ne sortira en salles qu’en 2005), à travers laquelle transparaissent une époque, ses discours et les questionnements politiques auxquels tout individu est confronté, dans son propre rapport à la vérité. Un journaliste local, dont la sagacité et la conduite s’apparentent à celles d’un détective héroïque, réunit des informations, s’entretient avec la famille, les amis, des maires et des militaires, pour reconstituer le fil des événements et connaître le sort réservé au jeune étudiant, conjurant ainsi le silence et la complicité générale. RK

  • Titre français
    Juan, como si nada hubiera sucedido
  • Titre original
    Juan, como si nada hubiera sucedido
  • Scénario
    Carlos ECHEVERRÍA, Osvaldo BAYER
  • Photo
    Horacio HERMAN
  • Cadre
    Carlos ECHEVERRÍA
  • Montage
    Fritz BAUMANN
  • Son
    Dorothee SCHÖN, Juan VERA, Ingrid THORHAUER
  • Musique
    Pedro MENENDEZ, Pedro MENÉNDEZ, Mercedes SOSA
  • Interprétation
    Esteban BUCH
  • Producteur exécutif
    Eva STANGASSINGER, Carlos ECHEVERRÍA
  • Copie
    Fernando Martín Peña : filmotecaba@gmail.com
  • Support de projection
    16 mm
  • Sous-titrage

À voir aussi