Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Eka & Natia, chronique d’une jeunesse

Eka & Natia, chronique d’une jeunesse
(Grzeli nateli dgeebi)

de Nana EKVTIMISHVILI & Simon GROSSE

Eka et Natia

1992, Géorgie. L’Union soviétique vient de s’effondrer, le pays est en guerre. Amies inséparables, Eka et Natia, 14 ans, vivent dans une société patriarcale où les hommes sont soit remarquablement absents, soit violemment présents. Si l’une observe pendant que l’autre vit intensément ses émotions, toutes deux sont habitées par un profond désir d’émancipation, à l’image du pays. Explorant tour à tour l’intimité des familles et l’espace public, c’est la vie même qui est filmée, notamment dans de superbes scènes de groupe, comme celle dans laquelle Eka danse, sombre et lumineuse à la fois, dans une révolte sourde. Ce film juste et sensible est servi par de formidables actrices non professionnelles, au plus près de leurs émotions, et la photographie somptueuse d’Oleg Mutu (4 mois, 3 semaines, 2 jours, My Joy, Dans la brume).

M.F.M.

  • Titre français
    Eka & Natia, chronique d’une jeunesse
  • Titre original
    Grzeli nateli dgeebi
  • Titre international
    In Bloom
  • Scénario
    Nana EKVTIMISHVILI
  • Photo
    Oleg MUTU
  • Montage
    Stefan STABENOW
  • Interprétation
    Lika BABLUANI, Mariam Bokeria
  • Distribution
    Arizona Films : contact@arizonafilms.net
  • Sous-titrage
    VOSTF

À voir aussi