Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Produire au Sud > Se former > Nantes > Nantes 2013 | 13e Édition

Nantes 2013 | 13e Édition

Édito

Depuis 2000, l’Atelier Produire au Sud contribue à la découverte de films des 3 Continents dès l’étape de leur scénario et à l’émergence de jeunes talents, réalisateurs et producteurs. Via son intense programme de formation aux outils de la coproduction internationale, l’Atelier Produire au Sud s’impose comme l’accompagnement idéal du Festival des 3 Continents sur le terrain d’un cinéma en devenir permanent.

Oeuvrant toute l’année aux côtés de ces jeunes professionnels des 3 Continents (4 ateliers internationaux prévus en 2014 au Brésil, en Israël, au Vénézuela et en Thaïlande), PAS est le témoin des nouvelles dynamiques internationales de coproduction. Depuis quelques années, les lignes de force de la coproduction internationale bougent et ne suivent plus exclusivement les logiques Nord-Sud, mais glissent progressivement vers d’autres formes de coopération Sud-Sud. Si l’Europe ne s’impose plus comme partenaire incontournable des coproductions internationales, l’Atelier doit tenir compte de cette réalité pour toujours accompagner au mieux les jeunes professionnels. Mieux, il doit aussi accompagner dans sa réflexion la position novatrice que doivent trouver les partenaires européens.

Ainsi, en marge de sa vocation première de transmettre à tous jeunes producteurs et réalisateurs le savoir-faire technique pour intégrer les réseaux des marchés internationaux, grâce à une expertise professionnelle internationale toujours plus rigoureuse (liée à un large panel d’intervenants actifs de l’industrie cinématographique européenne et internationale), l’Atelier affirme son attention à des projets de film provenant de pays où l’industrie est naissante ou quasi inexistante (depuis 2010 des projets d’Ouzbékistan, du Tadjikistan, de République Dominicaine par exemple ont été retenus à Nantes).

La sélection des projets 2013 met ainsi en évidence trois pays qui font rarement parler de leur cinéma : Haïti, le Kirghizstan et le Bangladesh, dont l’émergence offre un redéploiement des missions de Produire au Sud. A leurs côtés, trois autres pays se distinguent cette année : l’Afrique du Sud, le Chili et la Thaïlande.

Guillaume Mainguet
Responsable des Ateliers Produire au Sud

calendrier

– Atelier : 18 au 24 novembre 2013

Projets sélectionnés

SORTI EN 2017
AFRIQUE DU SUD | The Wound – Inxeba

réalisé par John Trengove
produit par Elias Ribeiro

BANGLADESH | Iron Stream – Shikolbaha

réalisé par Kamar Ahmad Simon
produit par Sara Afreen

SORTI EN 2021
CHILI | A la Sombra de los Arboles – In the Shade of the Trees 

réalisé par Matias Rojas Valencia
produit par Giancarlo Nasi

HAÏTI | Carmen

réalisé par Pierre Lucson Bellegarde
produit par Donald Charles

KIRGHIZSTAN | Drifting Snows 

réalisé par Aygul Bakanova
produit par Erke Dzhumakmatova

THAÏLANDE | Jai Duang Deaw Tee Nong Mee You – Beer Girl 

réalisé par Wichanon Somumjarn
produit par Maenum Chagasik

Produire au sud SCRIPT STUDIO 2013

Partenariat avec le DFM et le DIFF

En parallèle de l’Atelier, 3 réalisateurs sud-africains sont accueillis pour développer leur scénario de long-métrage pendant une semaine, dans un programme parallèle baptisé “Produire au Sud Script Studio”. Ce Studio est organisé dans le cadre des Saisons Croisées France-Afrique du Sud, et en partenariat avec le Durban Films Mart et le Festival International du Film de Durban (Afrique du Sud).

SORTI EN 2016 : TESS
Whiplash

réalisé par Meg Rickards

The Bill

réalisé par Nosipho Dumisa

Hhola Hhola

réalisé par Madoda Ncayiyana

intervenant·e·s

– Claire Lajoumard, Acrobates Films, productrice – France
– Philippe Avril, Unlimited, producteur – France
– Raimond Goebel, Pandora film, producteur – Allemagne
– Denis Vaslin, Volya Films, producteur – France & Pays-Bas
– Tom Davia, Shoreline Entertainment, responsable des festivals et des diffusions – Paraguay & U.S.A
– Thomas Pibarot, Le Pacte, responsable des acquisitions et des productions – France
– Dominique Welinski, distributrice et consultante artistique – France
– Delphine Besse, Urban Distribution, vendeuse internationale – France
– Sébastien Chesneau, Rézo Films, directeur des ventes internationales – France
– Sandro Fiorin, FiGa Films, agent responsable des ventes internationales – Brésil
– Gualberto Ferrari, consultant en scénario – Argentine
– Miguel Machalski, consultant en scénario – France & Argentine
– Michi Noro, EP2C Workshop, directrice de post-production – France
– Stefano Tealdi, Stefilm, expert en pitch – Italie
– Christophe Pascal, avocat – France
– Nathalie Streiff, Aide aux cinémas du monde – France
– Iwana Chronis, directrice du Fonds Hubert Bals – Pays-Bas

 

 

L’IEA (INSTITUT D’ÉTUDES AVANCÉES)
PARTENAIRE ET DÉCOR DE L’ATELIER NANTAIS

Depuis 2013, l’atelier se déroule dans les locaux de l’IEA. L’Institut d’Etudes Avancées de Nantes est une fondation reconnue d’utilité publique dont la mission est d’accueillir en résidence des chercheurs choisis pour l’excellence et le caractère innovant de leurs travaux. L’ ambition particulière de l’IEA de Nantes est de tisser des relations d’un type nouveau entre chercheurs du « nord » et du « sud », en s’ouvrant largement à ces derniers et en permettant à chacun de confronter la façon dont il perçoit les questions qui, avec le processus de globalisation, se posent désormais à tous.

 

À lire aussi