Compétition internationale
43e édition
19>28 novembre 2021, Nantes
FR EN

Accueil > Produire au Sud > Se former > Nantes > Nantes 2003 | 4e Édition

Nantes 2003 | 4e Édition

ÉDITO

Depuis maintenant 3 ans, Produire au Sud, le séminaire de formation des jeunes producteurs du Sud, s’impose comme le rendez-vous des nouveaux talents d’ Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine.

Grâce à l’excellent travail des services culturels français à l’étranger et au réseau du Festival des 3 Continents, plus de 70 candidats se sont manifestés, exprimant leur volonté d’acquérir les outils de la co-production. Seuls 9 d’entre eux participeront au séminaire à Nantes puis à Paris durant 10 jours.

Les cinéastes du Sud sont confrontés à des problèmes récurrents: manque de formation, d’argent, d’accès à l’information… parfois absence d’industrie et de producteurs professionnels contraignant les réalisateurs à s’auto-produire.

Pour ces raisons, la production au Sud est souvent synonyme de “co-produire au Nord”. Co-produire, c’est s’adapter à d’autres cultures, d’autres méthodes de production, à des lois, des marchés, des facilités ou des contraintes inconnues. Co-produire, c’est inventer et maitriser un langage commun en respectant et valorisant l’authenticité de la création de chacun dans sa culture.

Le Festival des 3 Continents a créé Produire au Sud afin de combler ce vide et permettre ces échanges pour accompagner et encourager les les producteurs du Sud dans l’apprentissage et l’accomplissement de leur métier.

Le F3C met donc en place un service unique destiné aux producteurs du Sud. L’objectif de Produire au Sud est, ponctuellement, d’optimiser la faisabilité de chacun des projets, mais à plus long terme, il s’agit d’épauler le producteur dans la pratique de son métier et dans son évolution professionnelle.

Il s’agit enfin de créer un réseau de producteurs sélectionnés sur leur professionnalisme, leur dynamisme, leur cinéphilie, etc.

Ce club  est également un label de qualité et de crédibilité pour leurs éventuels partenaires.

Le positionnement de Produire au Sud  est clairement celui des relations Nord-Sud en général, c’est à dire celui que cultive depuis maintenant 25 ans le Festival des 3 Continents. Le Festival propose d’ailleurs dans sa sélection officielle cette année deux films développés dans le cadre de Produire au Sud en 2000 et 2001: Les Petites gens de Nariman Turebaiev et Les Gants Magiques de Martin Rejtman.

Conscient de l’attente que suscite le séminaire auprès des jeunes producteurs des trois continents, Produire au Sud ira en 2004 à la rencontre des jeunes producteurs dans leur pays: en avril en Uruguay pour le cône sud de l’Amérique Latine, à Carthagène en Colombie en juin pour le nord, en septembre en Algérie pour le Maghreb et bientôt au Caire ou à Beyrouth pour le Moyen-Orient.

Elise Jalladeau 
Directrice de Produire au Sud  

calendrier

– Atelier : 25 novembre au 4 décembre 2003

projets sélectionnés

SORTI EN 2005
ARGENTINE | Los Suicidas

réalisé par Juan Villegas
produit par Nathalie Cabiron

SORTI EN 2008
BRÉSIL | La Fête de la fille morte – A Festa da Menina Morta

réalisé par Matheus Nachtegaele
produit par Vânia Catani

SORTI EN 2005
CHILI | Gas

réalisé par Francisco Hervé
produit par Bruno Bettati

SORTI EN 2005
CHINE | Au Fil de l’Eau – Dam Street

réalisé par Li Yu
produit par Nai An

SORTI EN 2005
IRAN | Writing on the Earth – Yaddasht Bar Zamin

réalisé par Ali Mohammad Ghasemi
produit par Massoud Bakhshi

SORTI EN 2006
MALAISIE | Rain dogs (Summer kisses, Winter tears)

réalisé par Ho Yuhang
produit par James Lee

SORTI EN 2005
THAÏLANDE | Midnight my Love

réalisé par Kongdej Jaturanrasmee
produit par Siwaporn Pongsuwan

SORTI EN 2009
VIETNAM | Vertiges – Cho Voi

réalisé par Thac Chuyen Bui
produit par Ha Phong Nguyen

 

À lire aussi