Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Nabil Maleh

Nabil Maleh

28/09/1936

Après une courte expérience de journaliste, Nabil Maleh se lance dans des études de physique nucléaire à l’Université de Prague. Cependant, il les abandonne vite pour se lancer dans le cinéma à la FAMU (école de cinéma de Prague). Il retourne ensuite en Syrie pour réaliser ses films. Considéré comme le père du cinéma syrien, il rencontre toutefois rapidement des problèmes avec le gouvernement quant à ses films. Après Le Léopard (1971) et Fragments (1979) ainsi que divers courts et moyens métrages abordant des questions contemporaines et politiques, il est forcé de s’exiler aux Etats-Unis puis en Europe où il écrit et enseigne. Son retour en Syrie est marqué par le film Les Extras (1992). Il continue ensuite à réaliser, tant des courts que des longs métrages, de documentaire et de fiction. Il est en tout l’auteur de 12 longs-métrages et de plus de 120 films courts, expérimentaux et documentaires.

Et aussi