Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Films > Beyrouth, jamais plus

Beyrouth, jamais plus

de Jocelyne SAAB

En 1976, Beyrouth connaît le début de son calvaire. Avec les yeux de son enfance, la réalisatrice suit six mois durant, au jour le jour, la dégradation des murs. Tous les matins, entre six et dix heures du matin, elle « descend en ville », à l’heure où les miliciens des deux bords se reposent de leurs nuits de combats. Film surréaliste et élégie à la ville avec un poème d’Etel Adnan.

  • Titre français
    Beyrouth, jamais plus
  • Sous-titrage

À voir aussi