Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Produire au Sud > Présentation générale

Présentation générale

2000 - 2020
2000 - 2020
Arthouse Asia Film Festival (Kolkata - India) : PAS partner since 2019
Arthouse Asia Film Festival (Kolkata - India) : PAS partner since 2019
FIDADOC (Agadir - Morocco) : PAS partner since 2017
FIDADOC (Agadir - Morocco) : PAS partner since 2017
Cinema South Film Festival (Sderot - Israel) : PAS partner since 2014
Cinema South Film Festival (Sderot - Israel) : PAS partner since 2014
SEAFIC (Thailand) : PAS partner since 2017
SEAFIC (Thailand) : PAS partner since 2017
Durban International Film Festival & Durban FilmMart (South Africa) : PAS partner since 2012
Durban International Film Festival & Durban FilmMart (South Africa) : PAS partner since 2012
Taipei Film Festival (Taiwan) : PAS partner since 2015
Taipei Film Festival (Taiwan) : PAS partner since 2015

Partenariats permanents / Lasting Partnerships

  • CNC
  • Institut Français
  • Ville de Nantes
  • Institut d'Etudes Avancées (IEA)
  • Arthouse Asia Film Festival
  • FIDADOC
  • Cinema South Film Festival
  • Durban FilmMart / Durban International Film Festival
  • Taipei Film Festival
  • SEAFIC

20 ans d’expertise

Produire au Sud, c’est quoi, pour qui ?

Créé en 2000, programme « industrie » rattaché au Festival des 3 Continents (Nantes, France), Produire au Sud (PAS) est un atelier de formation professionnelle dédiée aux producteurs et réalisateurs internationaux et consacrée aux enjeux de la co-production internationale. Les participants sont sélectionnés sur la base d’une candidature de projet de long-métrage de fiction en développement.

Quels objectifs ?

La formation inclut le champ de la production et du développement du scénario de leur film de long-métrage. Elle cherche à familiariser des producteurs émergents issus d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie à un ensemble d’outils et de techniques de travail  à travers un accompagnement individualisé organisé en temps collectif  et en sessions individuelles.
Produire au Sud cherche aussi à constituer depuis l’origine un réseau international de producteurs et réalisateurs qui pourraient répondre de la même expérience, même formation émanant du Festival des 3 Continents. PAS veut aussi favoriser les rencontres et les contacts durables entre les participants et des acteurs de l’industrie cinématographique européenne. Au fil de ces 20 années d’expertise Produire au Sud, cette dynamique initiale Nord/Sud s’exprime plus diversement et PAS rappelle également les nouvelles logiques de co-production Sud/Sud apparues depuis une dizaine d’années.
Produire au Sud n’a pas vocation à mettre uniquement en relation les producteurs des 3 Continents avec les experts européens, mais bien plus largement d’offrir les possibilités de meilleures collaborations internationales par le biais de la recherche d’une langue et de savoirs-faire communs à toute la communauté globale.

Quels contenus ?

L’atelier Produire au Sud de Nantes , qui se déroule chaque année dans le cadre du Festival des 3 Continents, est un atelier de 7 jours qui offre plusieurs contenus reprenant les différentes étapes de la chaîne de production d’un film de fiction de long-métrage  au niveau international:
Master Classes sur la co-production avec des producteurs européens (contrats, fonds internationaux, marchés, stratégies de production)
Sessions « Marketing » autour de la préparation d’un pitch par projet à un panel de producteurs professionnels
Série de consultations en production et en scénario pendant deux jours d’échanges et d’expertise sur chaque projet de film, proposés par des consultants en scénario et producteurs confirmés.
Chaque atelier est mené par des producteurs, des scénaristes, des vendeurs, diffuseurs, expert en pitch, et autres responsables de plateformes de l’industrie cinématographique mondiale.

Quel calendrier ?

Tout au long de l’année, l’atelier Produire au Sud essaime également à l’étranger, en partenariat avec des festivals internationaux. Depuis 2014, Produire au Sud est organisé chaque année en Inde, en Israël, au Maroc, en Afrique du Sud, en Thaïlande et à Taïwan pour des ateliers d’envergures et de couvertures géographiques variables en fonction des conditions logistiques et matérielles réunies. Avant cette date, Produire au Sud était coutumier de l’organisation d’ateliers « one-shot » sur les 3 Continents, ce qui a largement contribué à asseoir son expertise, sa flexibilité, et son adresse personnalisée aux participants comme au Liban, Mexique, en Algérie, en Argentine, au Venezuela, au Brésil, et au Kenya…
Produire au Sud est devenu un outil et un passage recommandé et indispensable pour les jeunes professionnels désireux  d’atteindre les marchés internationaux et maîtriser les arcanes de la co-production internationale. Sa réputation est aujourd’hui reconnue mondialement.

Les effets de la globalisation sont forts et sur les enjeux du cinéma et de sa production, les jeunes professionnels ont besoin de contacts et de repères pour s’orienter et éviter les pièges et les freins de la compétition drastique de l’industrie. Le positionnement de Produire au Sud lui permet d’observer en permanence les mouvements, les rythmes et le pouls de cette globalisation pour pouvoir aider, soutenir et guider les jeunes professionnels le plus précisément possible, à sa manière « artisanale », c’est à dire à échelle industrielle très maîtrisée, mais foncièrement humaine.

Ça se passe quand ?

À Nantes en novembre

PRODUIRE AU SUD s’est imposé comme un outil indispensable pour les jeunes producteurs et réalisateurs d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine, du Proche et Moyen-Orient, d’Europe centrale et orientale désireux de maîtriser les enjeux de la coproduction et du marché international.

Il se déroule chaque année dans le cadre du Festival des 3 Continents de Nantes, la dernière semaine du mois de novembre.

À l’étranger tout au long de l’année 

Si Produire au Sud Nantes est devenu, au fil des ans, un rendez-vous essentiel, il est également présent à l’étranger en partenariat avec des festivals cinématographiques internationaux (Durban, Sderot, Taipei, Bangkok, Agadir…)
Chaque atelier Produire au Sud de l’année à sa page web spécifique sur ce site.
Atelier PAS Agadir (Maroc)
Atelier PAS Calcutta (Inde)
Atelier PAS Durban (Afrique du Sud)
Atelier PAS (Thaïlande)
Atelier PAS Taipei (Taïwan)

Quel est le règlement ?

Règlement et Conditions d’éligibilité

Chaque atelier a son propre règlement et conditions d’éligibilité. Mais la plupart sont communes à l’atelier de Nantes : Règlement permanent Produire au Sud

Archives Produire au Sud

(titre des projets de film et noms des participants)
à Nantes : Editions des ateliers de Nantes depuis 2000
à l’étranger : Editions des ateliers à l’étranger depuis 2000

Produire au Sud en images

Présentation vidéo, reportages et entretiens lors de quelques ateliers PAS
>> Ici

Qui anime ces ateliers ?

Pour chacun des ateliers, plusieurs experts et consultants familiers de Produire au Sud et du Festival des 3 Continents interviennent. Depuis 2008, de nombreux intervenants ont participé aux ateliers :

PRODUCTEURS INTERNATIONAUX

Claire LAJOUMARD (Acrobates Films) – France, Philippe AVRIL (Les Films de l’Etranger)  – France, Clément DUBOIN (Good Fortune Films) – France, Raimond GOEBEL (Pandora Films) – Allemagne, Denis VASLIN (Volya Films) – Pays-Bas, Vincent WANG (House on Fire) – France/Taiwan, Juliette GRANDMONT (Clandestine Films)  – France, Sophie ERBS  (Gaijin)  – France, Dominique WELINSKI (DW)  – France, Myriam SASSINE (Abbout Productions) – Liban, Eitan MANSOURI (Spiro Films) – Israël, Estelle ROBIN-YOU (Les Films du Balibari)  – France, Ewa PUSZCZYNSKA (Opus Films) – Pologne, Eugénie Michel-Villette (Les Films du Bilboquet) – France, Henrik UNDERBJERG (Stray Dog Productions)  – Norvège, Kristine Anne SKARET (Stray Dog Productions) – Norvège, Sara SILVEIRA (Dezenove Som e Imagens) – Brésil, Jean DES FORETS (Petit Film) – France, Arnaud DOMMERC (Andolfi Films) – France, Amir HAREL (Lama Films) – Israël, Roman PAUL (Razor Film Produktion) –  Allemagne, Marc IRMER (Dolce Vita Films) – France, Gal GREENSPAN (Green Productions) – Israël

DISTRIBUTEURS INTERNATIONAUX / VENDEURS

Thomas PIBAROT (Le Pacte) – responsable des acquisitions/distributeur – France, Delphyne BESSE (Urban Distribution) – vendeuse internationale – France, Sébastien CHESNEAU (Cercamon) – responsable des acquisitions – France, June WU (Ablaze Image) – vendeuse internationale – Taiwan, Michael J WERNER (Fortissimo Films) – vendeur international and producteur  – USA, Jan NASZEWSKI (Boutique) – responsable des acquisitions/distributeur  – Pologne, Mélanie SIMON-FRANZA (Just Doc), vendeuse internationale – France, Agathe VALENTIN (Totem Films), vendeuse internationale – France, Anna BERTHOLLET (Sweet Spot Docs) – vendeuse internationale (documentaires) – Suisse, Pierre MENAHEM (Still Moving Films) – producteur – France, Emilie GEORGES (Memento Films) – productrice and ceo – France, Hedi ZARDI (LuxBox) – vendeur international – France, Pascale RAMONDA (Pascale Ramonda)- distributrice internationale pour festivals – France, Nathan FISCHER (Stray Dogs) – vendeur et ceo – France

CONSULTANTS EN SCENARIO

Miguel MACHALSKI – consultant en scénario – France, Gualberto FERRARI –  consultant en scénario – France/Argentine, Sari TURGEMAN (Script Light)– consultante en scénario – Israël/France, Ali ESSAFI – auteur et réalisateur, consultant en scénario – Maroc, Jérémie DUBOIS – auteur et réalisateur, consultant en scénario – France, Mmabatho KAU – consultante en scénario – Afrique du Sud, Jihan EL TAHRI  – consultante en scénario – Egypte, Michel MARX – consultant en scénario – France, Ghassan SALHAB – auteur et réalisateur – Liban, Joëlle TOUMA – autrice & consultante en scénario – LIban/France

AVOCATS SPECIALISES EN COYRIGHTS

Christophe PASCAL – avocat spécialisé en droit des contrats – France, Guillaume THOULON (SCAM) – spécialiste juridique –  France

EXPERTS EN PITCH

Stefano TEALDI (Stefilm) – pitch expert/producteur/réalisateur – Italie, Ohad AZOULAY (Script Light) – pitch expert – Israël

MANAGERS DE POST-PRODUCTION

Michi NORO (EP2C, ex A PostLab)– Belgique, Hans VAN HELDEN (EP2C, ex A PostLab) – postproduction and SFX manager  – Pays-Bas, Boris CHAPELLE – Ingénieur Son et Monteur/Mixeur Son – France, Aditya ASSARAT (Purin Pictures) – réalisateur et responsable – Thaïlande, Roman DIMNY – Ingénieur Son et Monteur/Mixeur Son – France

REALISATEURS INTERNATIONAUX

Shlomi ELKABETZ – réalisateur – Israël, Celina MURGA – réalisatrice – Argentine, Dorothée Myriam KELLOU – réalisatrice – Algérie, Mehmet CAN MERTOGLU – Turquie, Yoel ROZENKIER – acteur – Israël, John Torres & Shireen Seno – Philippines, …

PROGRAMMATEURS DE FESTIVAL & DIFFUSEURS 

Lorna TEE (Paper Heart) – productrice/consultante pour festival – Malaisie, Joost Daamen (IDFA), responsable de programmation, Jamel Dallali (Al Jazeera Media), responsable de production

RESPONSABLES DE PLATEFORMES DE L’INDUSTRIE CINEMATOGRAPHIQUE

Sophie BOURDON (Locarno Open Doors) – responsable de programme – France/Suisse, Raymond PHATHANAVIRANGOON, producteur (Peanut Pictures) and ancien programmateur festivals HK and Bogota (UK and Thailand), Vincenzo BUGNO (World Cinema Fund) – Allemagne, Georges GOLDENSTERN (Ciné Fondation) – France, Gabrielle BEROFF-GALLARD (Fabrique des Cinémas du Monde) – France, Nathalie STREFF (Institut Français/CNC) – France

et beaucoup d’autres…

 

Les 3 Continents ont su créer un label qui constitue une garantie de la qualité, et former un club de producteurs sélectionnés pour leur professionnalisme, leur dynamisme et leur cinéphilie.

 

Co-produire, c’est s’adapter à d’autres cultures et rester curieux pour les autres méthodes de travail.
Co-produire, c’est inventer un langage commun.

À lire aussi