Compétition internationale
42e édition
20>29 novembre 2020, Nantes
FR EN

Accueil > Les 3 Continents > Parité et diversité

Parité et diversité

Le Festival des 3 Continents soutient l’égalité et la diversité du monde du cinéma et a rejoint l’initiative 50/50 pendant la 41e édition du Festival des 3 Continents, en présence d’Anne-Laure Joséphine, présidente de l’Association des 3 Continents et de Delphyne Besse (Urban Distribution International), co-fondatrice du Collectif 50/50, devenant ainsi le 114e festival signataire.

Anne-Laure Joséphine, présidente de l’Association Les 3 Continents et Delphyne Besse, co-fondatrice du Collectif 50/50 à l’espace Cosmopolis.

Lors du Festival de Cannes 2018, 82 femmes issues du milieu du cinéma ont appelé à la parité et à l’égalité salariale tout en protestant contre le manque de films réalisés par des femmes. Le Collectif 50/50 à l’initiative de cette démarche a proposé des mesures incitatives aux pouvoirs publics et différents acteurs du cinéma.

La Charte pour la parité et la diversité dans les festivals de cinéma, d’audiovisuel et d’image animée est un texte d’engagement porté par le Collectif 50/50, né du constat que la parité entre les femmes et les hommes et la diversité de la société française, dans ses composantes culturelles, ethniques et sociales, ne sont pas suffisamment représentées au sein des institutions cinématographiques, des productions audiovisuelles françaises, en plateau et à l’image.

La Charte porte précisément sur les engagements suivants :

– Genrer les statistiques habituelles et notamment quant au nombre de films soumis à sélection afin d’accompagner le mouvement avec des données certaines.

– Rendre transparente la liste des membres des comités de sélection et programmateurs : il s’agit d’écarter toute suspicion de manque de diversité et de parité tout en permettant aux festivals d’exercer pleinement leurs choix éditoriaux et stratégiques.

– S’engager sur un calendrier de transformation des instances dirigeantes des festivals pour parvenir à la parfaite parité dans le délai du mandat actuel de ces instances.

Le Festival des 3 Continents remplit d’ores et déjà un certain nombre de critères de transparence. Il fournit chaque année au CNC la répartition des cinéastes hommes et femmes de sa programmation, est vigilant sur la composition du jury professionnel et du jury jeune. L’équipe de programmation est un trio de deux hommes et une femme, le bureau de l’association est composé de 4 femmes et de deux hommes. Pour l’équipe salariée, une majorité de femmes travaillent le temps du festival (10 pour 3 hommes en 2019). En ce qui concerne la sélection annuelle des films du festival, ce sont les qualités cinématographiques d’une oeuvre qui déterminent leur programmation indépendamment du genre, de l’âge, de l’origine ou de l’historique des réalisateur·trice·s. En 2019, la programmation costaricaine a mis en exergue la forte place des femmes dans l’industrie cinématographique du pays et cela a été mis en avant, de même les réalisatrices noires américaines de la programmation Le livre NOIR du cinéma américain, ont été mises en lumière à travers la présence de Fronza Woods comme invitée au festival. Dans les deux cas, ces sujets ont fait écho dans les médias couvrant le festival.

Accéder à la Charte signée ici.

À lire aussi