• Français
  • English
  • Écrivez-nous
 

Jury de la Compétition internationale

Le jury de professionnels est chargé de décerner les deux grands prix du Festival des 3 Continents :
la Montgolfière d’or, dotée par le Festival des 3 Continents et la Ville de Nantes
et la Montgolfière d’argent, dotée par le Festival des 3 Continents et le Département de Loire-Atlantique.

LUCIE BORLETEAU

Après deux conservatoires de théâtre et des études de cinéma – Cinésup à Nantes, puis à l’ Université Paris VIII à Saint-Denis – Lucie Borleteau travaille dans différentes branches du cinéma : production, collaboration à l’écriture de scénario pour White Material de Claire Denis, assistante mise en scène pour Lou Ye et Arnaud Desplechin, comédienne au cinéma et parfois au théâtre. Elle a réalisé trois moyens métrages avant Fidelio, l’odyssée d’Alice, son premier long métrage sorti en 2014. Elle réalise ensuite les six épisodes de la série Cannabis diffusée en 2016 sur Arte. Elle est actuellement en montage de son deuxième film, l’adaptation du roman Chanson douce de Leïla Slimani.

SHLOMI ELKABETZ

Shlomi Elkabetz est un réalisateur et scénariste né en 1972 en Israël. Après sept années passées à New York, où il prend notamment des cours d’art dramatique, il revient en Israël et y vit toujours actuellement. C’est dans ce pays qu’il a co-réalisé, avec sa sœur Ronit Elkabetz, une trilogie inspirée de leur histoire familiale. Les films connaissent un vif succès auprès du public et la critique. Avec Prendre femme, le premier volet, sorti en 2004, Shlomi Elkabetz et sa sœur reçoivent le Prix du public et le Prix Isvema à la Mostra internationale de cinéma de Venise, ainsi que le Prix de la critique au Festival de Hambourg. Le deuxième volet, Les Sept jours, obtient le Prix du Meilleur Film israélien au Festival international du film de Jérusalem. Enfin, Le Procès de Viviane Amsalem, dernier mais non des moindres, est nommé dans la catégorie du Meilleur Film Etranger aux Golden Globes, et permet au duo de remporter le prestigieux prix du meilleur réalisateur aux Ophirs du cinéma, en Israël.

MAHAMAT-SALEH HAROUN

Mahamat-Saleh Haroun fuit le Tchad en 1980 à cause de la guerre civile. Il fait des études de cinéma à Paris au Conservatoire libre du cinéma français et se forme au journalisme à l’IUT de Bordeaux. En 1991, il réalise son premier court métrage Tan Koul, mais c’est son second film Maral Tanié, réalisé en 1994, qui le fait connaître. Cinq ans plus tard, il entre dans l’univers des réalisateurs de longs métrages : Bye bye Africa lui offre le prix du meilleur premier film au Festival de Venise, il évoque sous forme de chronique, entre fiction et documentaire, la disparition du cinéma dans son pays. Ses deux films suivants, Abouna en 2003 et Daratt en 2006, l’installent définitivement parmi les grands du cinéma d’auteur. Mahamat-Saleh Haroun a été ministre du développement touristique de la culture et de l’artisanat du Tchad en 2017. Un homme qui crie (2010) et Grigris (2013) lui valent une notoriété internationale. Son dernier film Une saison en France est sorti en 2017.

ANURAG KASHYAP

Anurag Kashyap est un réalisateur, écrivain, producteur, monteur et acteur indien connu pour ses travaux dans le cinéma hindi. Il a reçu plusieurs distinctions, notamment le prix du meilleur film indien. Pour sa contribution au cinéma, le gouvernement français l’a fait chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2013. En marge du cinéma, Anurag Kashyap est membre du conseil de Aangan, ONG basée à Mumbai, qui protège les enfants vulnérables en Inde. Il est le fondateur de deux sociétés de production cinématographiques : Anurag Kashyap Films et Phantom Films, en partenariat avec les réalisateurs Vikramaditya Motwane et Vikas Bahl et le producteur Madhu Mantena. Parmi plus de cent films produits ou écrits, il en a réalisé une vingtaine, notamment le diptyque Gangs of Wasseypur en 2012, et vient tout juste de terminer la série Le Seigneur de Bombay (Sacred Games), produite et diffusée sur Netflix.

NOÉMIE LVOVSKY

Noémie Lvovsky est une réalisatrice, scénariste et actrice française. Après des études de cinéma, Noémie Lvovsky, née en 1964, réalise deux courts métrages très remarqués avec Emmanuelle Devos, qui débute comme comédienne Elle collabore ensuite avec Arnaud Desplechin sur ses deux premiers films. Au début des années 90, elle réalise son premier long métrage, Oublie-moi, avec Valeria Bruni-Tedeschi. Elle dirige ensuite de grands acteurs comme Nathalie Baye, Jean-Pierre Bacri ou Jean-Pierre Marielle. Ses films, comme Les Sentiments ou Faut que ça danse ! sont salués par la critique. Au début des années 2000, elle passe aussi devant la caméra pour jouer dans des comédies comme Les Beaux gosses ou encore Bus Palladium. Elle se tourne ensuite vers un registre plus dramatique avec Les Mains Libres et Présumé coupable. Noémie Lvovsky a été nommée à de nombreuses reprises aux Césars. En 2012, son film Camille redouble, présenté à la Quinzaine des réalisateurs, rencontre un immense succès public (plus de 800 000 spectateurs).


  • Contact
  • Facebook
  • Crédits
  • LES 3 CONTINENTS / 7 rue de l’Héronnière | BP 43302 | 44033 Nantes Cedex 1 | France | 02 40 69 74 14