• Français
  • English
  • Écrivez-nous
 

3 CONTINENTS CAFÉ

Bar & Restaurant

Maman est là ! vous servira sa cuisine traditionnelle tous les jours faite de produits frais et locaux.

MENU ENTRée + plat ou plat + dessert : 10 €
MENU entrée + plat + dessert : 12 €
Planche apéro (traditionnelle ou argentine) : 10 €

Le bar sera ouvert tous les jours jusqu’à 2 heures du matin, du petit-déjeuner à la fin de soirée, en passant par le goûter !

Librairie 3 Continents

Un espace librairie dédié à la programmation, aux sujets soulevés par les films, aux auteurs présents pendant le festival est proposé pendant toute la durée de la manifestation.

Ouvert tous les jours de 9h30 à 20h.
En collaboration avec la librairie Lise & moi.

DÉDICACES

JEUDI 23 à 17h30 AU 3 CONTINENTS CAFÉ

Pierre Rissient dédicacera son livre Mister Everywhere, préfacé par Clint Eastwood et Bertrand Tavernier. Dénicheur de talents, éclaireur, producteur, distributeur et réalisateur, Pierre Rissient est le pont entre les monstres sacrés du grand Hollywood et la reconnaissance de cinéastes tels que Clint Eastwood, Quentin Tarantino, Francis Ford Coppola, King Hu ou Lino Brocka.
Il sera au Festival des 3 Continents pour présenter notamment des films de la rétrospective Shin Sang-ok.

VENDREDI 24 à 18h AU 3 CONTINENTS CAFÉ

Nicolas Azalbert, critique de cinéma et cinéaste, signera son livre L’Argentine malgré tout, inspiré des photographies d’Eduardo Carrera pour établir un dialogue inédit entre textes et photographies. Livre conçu en lien avec les photographies exposées au 3 Continents Café.

LUNDI 27 à 18h30 AU 3 CONTINENTS CAFÉ

Séance de signatures de João Pedro Rodrigues et de Colombe Schneck, membres du jury de la 39e édition du Festival des 3 Continents.

Exposition photo

On a tous en tête des images de violence de la dictature argentine (1976-83)… Le travail d’Eduardo Carrera va à l’encontre de cette représentation archétypale, préférant aller chercher les signes de cette violence dans des paysages abandonnés, dans des portraits d’individus  désemparés. Mais demeure, dans chaque photo, une forme de beauté et d’espoir, qui caractérise aussi bien la démarche d’Eduardo Carrera que le peuple argentin, réunis autour d’une même et seule préoccupation : faire fi du passé pour vivre intensément le présent.

En collaboration avec WARM, éditeur et ingénierie culturelle / warm-ed.fr

 


  • Contact
  • Facebook
  • Crédits
  • LES 3 CONTINENTS / 7 rue de l’Héronnière | BP 43302 | 44033 Nantes Cedex 1 | France | 02 40 69 74 14